Archi-Mag

Communauté d'Architectes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Catastrophe à Ennasr ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
labess

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Catastrophe à Ennasr ?   Mar 27 Nov - 1:52

Le quartier Ennasr appartenant au gouvernorat de l’Ariana est une vraie ville nouvelle, selon les estimations, de 150.000 habitants. Malgré qu’il s agit d’un ensemble des quartiers neufs, aisés et bien équipés, il s’agit aussi d’une catastrophe urbaine et architecturale avec des manques très graves.
Commençant par le vide culturel ; aucune salle de cinéma, ni de théâtre, encore moins de salle d’exposition ou centre culturel. À la place, on a droit à la plus grande concentration de cafés en Tunisie avec 123 cafés, au 12 novembre 2007, amassés sur la longue avenue Hedi Nouira, sur 1.2 Km de chaque voie, avec différents styles de prix et des clients, allant de simples cafétérias aux salles de cafés, et enfin, aux fameux salons de thé ; une pure invention tunisienne.

A Ennasr vous avez 2 choix et pas un troisième, soit le café, soit la mosquée!

Deuxièmement, à Ennasr rares sont les espaces verts publics, que du béton, rien que du béton et toujours du béton à perte de vue à vous donner la nausée et le vertige. Même, le rare espace vert le long de l’Oued qui traverse Ennasr a été grignoté comme par magie ou par quel miracle des constructions, dont on ne sait pas qui a donné l’autorisation de bâtir sur un espace public!

De même, les parkings sont une denrée rare, il est plus facile de trouver une place dans un café qu’une place dans un parking, c’est le nouveau jeu à la mode à Ennasr.

Enfin, pour cette ville, elle devient un ghetto dès qu’on circule en voiture, car elle n’est desservie que par deux artères majeurs et deux autres mineurs. De ce fait, matin ou soir, les voitures s’alignent dans une circulation cacophonique, lente, poussant les conducteurs aux acrobaties. On dirait une ville de fou et de déprimé, où les gens peinent pour y sortir et y entrer.



Il s’agit de la plus grande catastrophe urbaine de la Tunisie moderne orchestrée et réalisée par l’AFH (Agence Foncière d’Habitation), qui par souci spéculatif, a minimisé les espaces verts et réduit les parkings, et ce, pour maximiser son profit et les terrains à commercialiser.

Les habitants d’Ennasr doivent ériger une stèle en honneur de l’AFH ou construire un arc de triomphe à son honneur comme on le faisait à l’époque romaine pour glorifier les succès militaires des empereurs!



2
Un grand Merci et bravo pour cette franchise et cette façon honnête de voir les choses, pour Ennceur la moindre des choses aurait été de prendre comme exemple les berges du Lac qui représente la seul cité Tunisienne digne du nom cité moderne. En ce qui concerne l’AFH On aimerait bien entendre quelqu’un de leur part.



3
J ai rien contre la cité nasr, elle a son style et on voit pire dans le genre de cités urbaines qu'à réalisé l'AFH...


4
Petit droit de réponse.
Jai une affection particulière pour Ennaser et il y a de quoi : jy habite depuis plus de 15 ans.
Non à lépoque ce nétait pas la campagne, Ennaser 1 était déjà à 80% bâti.
Il est vrai quEnnaser nest pas un quartier modèle question urbanisme mais le dénigrer à ce point, je trouve cela exagéré.
Quest-ce quon reproche à Ennaser 1 ?
Un entassement dimmeubles sans fin ?
Mine de rien, louer un s+1 ou un s+2 à Ennaser cest relativement accessible pour un jeune couple, dans des immeubles très bien équipés. Ces jeunes couples nauront aucune chance dhabiter au Lac&il ny a que des Villas là-bas.
Le vide culturel ? Parlons-en !
En tant que grand consommateur de « productions culturelles », je me suis rendu compte rapidement de labsence de lieu culturel dans Ennaser. Seulement il y a trois cinémas à 10 minutes en voiture (Un à Menzah 6 et deux à El Manar), plus un troisième à cent mètres de lentrée dEnnaser 1 qui ouvre ses portes prochainement.
Labsence de Galeries ? Il y en a au-moins trois à 10 minutes en voitures (Menzah 6 et Menzah 7)
Théâtre ? Il y en a un au Lac ? Je ne suis pas au courant !
Labsence dactivité culturelle nest figurez-vous pas un drame pour les habitants du quartier car ils ont les moyens de se déplacer dans un rayon de 15 minutes en voiture pour aller au cinéma et de faire un saut au centre ville qui regroupe les deux plus grands espaces de Tunis à savoir le théâtre Municipal et El Teatro.
Les salons de thé, « exception tunisienne », parlons-en !
Il y en a tellement et ils sont tous combles.
On pourrait que les salons de thé, en attirant les jeunes, désemplissent de fait dautres endroits où notre élite bien pensante croit que les jeunes seraient beaucoup mieux, comme les théâtres ou les cinémas.
Et si on ne pensait rien quune seconde que ces jeunes viennent dans ces salons de thé parce que rien dautre ne les attire ou na su leur offrir ce quils cherchent. Est-ce que ces « salons de thés » ne rendent pas service à ces jeunes en leur offrant un leu où ils peuvent passer le temps tranquillement ?
Mais là on séloigne du sujet&
Pour les embouteillages, il ny a quune seule avenue qui en souffre : Hedi Nouira, celle où se « tassent » tout ces cafés.
Pour le reste, pas vraiment de problèmes : ni de circulation, ni de stationnement.
Est-ce que les habitants de lavenue de Habib Bourguiba nont pas de problèmes de stationnement ?
Les espaces verts, il en manque cruellement à Ennaser. Cest devenu la grand mode den ériger, ça donne une touche « fraiche » au paysage, le jour.
Oui mais la nuit, ils se transforment en « open Bar » ou au mieux en lieu de squatt jusquau matin...quand ils ne sont pas totalement détruits par leurs « utilisateurs ». Un espace vert, au quartier Hedi Nouira près de Borj Louzir à lAriana a vécu cette malheureuse expérience dernièrement.
Alors les espaces verts&non merci, sans façon !
Le passage que jai probablement le plus aimé dans larticle est celui-ci « On dirait une ville de fou et de déprimé, où les gens peinent pour y sortir et y entrer. »
Fous et déprimés ? Merci pour eux, cest gentil.
Ennaser nest pas un quartier parfait, il est très loin de lêtre. Cependant le peindre comme un asile daliéné, cest exagéré.
En fin de compte, toutes ces remarques proviennent généralement de personnes qui visitent le quartier, se dirigeant comme des fous vers lavenue Hedi Nouira, et non de personnes y habitant.
Tout ce quon peut leur demander, cest darrêter de venir à Ennaser puisquil leur déplait tellement. Yaura moins dembouteillages et ça nous fera des vacances.

4.
Ce quartier (comme le reste) est le symbole de l'anarchie urbaine à la tunisienne où Culture et Histoire sont des mots qui fâchent !


5.
Skander Ghalia,
Merci pour l'article

Mehdi Lamloum,
C'est l'histoire de l'oeuf et du poulet: Les jeunes ne demandent que les salons de thé parce que de toutes façons ils n'ont pas connu les centres culturels? et tant qu'ils demandent des salons de thé pkoi se casser la tête pour créer des centres culturels? .. bref, c'est un autre sujet.
Imaginez une avenue longue de 3 ou 4 km, avec des R+9 des deux côtés .. dans l'absolue, si bien aménagée, elle a une chance d'être une des plus belle de l'Afrique .. malheureusement, l'Avenue Hédi Nouira est une catastrophe.
La règle la plus simple serait de prévoir une avenue principale large.
Pour l'absence de bouchons dans les autres rues, je dirai que c'est normal, ce sont des rues de quartiers résidentiels, le contraire serait étonnant. Le passage par Hédi Nouira pour sortir ou rentrer est par contre obligé dans la majortié des cas. Avec la largeur de l'avenue et en plus les voitures qui se garent des 2 côtés pour lesqueles aucun parking n'a été prévu, c'est pas une partie de plaisir.

6.
Une catastrophe urbaine est une erreure d'emplacement ,soit sur une faille ,ou sur une zone innondable ,mais il faut dire une erreure d'amenagement urbain ,un mauvais plan directeur ,et tous nos villes en tunisie sont distinées pour une durée de vie de 30 ans et non pas de 200 à 300 ans . Regarder Paris ,les largeurs et les longueurs des voies ,plus que 45 Km. Pour la réallisation des projets ,il faut qu'il une continuité ,une stratégie ,indépendante de toute mouvement politique ,une stratégie pour la Tunisie et son future.

7.
Au moins comme vous dites si l'AFH n'a pas préserver l'espace vert parce qu'elle pense que cela ne fait pas rentrer de l'argent ,au moins l'organisme qui donne l'autorisation de bâtir devrait exiger aux entrepreneurs de preserver de l'espace vert au moins à l'interieur de ces immeubles "nid de oiseaux"

8.
Non Chére Ghalia
Ennasr n'est pas uniquement Hédi Nouira
J'habite à Ennasr II, et je vous assure que je ne souffre ni de l'embouteillage ni du stationnement.

Ennasr est devenu le coeur de Tunis, Nous sommes à 10/15 mn de toutes les activiités possibles (H Bourguiba, Centre Urbain Nord, Lac, Géant, Ariana, les cinémas, LE théatre, les galeries). Nous avons aussi 2 mosqués pour 150 000 habitants, en plus des 123 cafés

Pour les espaces vert, regarder Tunis d'un avion et vous allez etre surprise de voir qu'Ennasr est plus verdoyant que le LAC, je dirai meme plus verdoyant que Soukra - J'en était moi meme surpris

J'avais personnellement le choix d'habiter le LAC ou Ennasr, et j'ai choisi Ennasr parce que c'est un quartier qui vibre de vie si nous sentons le besoin (hédi nouira) et qui est calme à souhait dans les autres artéres

LE SEUL défaut d'ennasr, c'est l'accés: il fallait prévoir un pont pour Chevaucher le X20, il n'est pas trop tard de le faire, j'espére

9.
Merci pour l\'article;j\'ai une seule question pour les architectes qui ont donnés le droit de batir des batiments de grandes hauteurs: ont-ils respecter ou exiger les normes de constructions parasismiques ; si oui pour quoi ils n\'ont pas respecter les distances entre les batiments .
ont-ils penser un jour à l\'application des méthodes de dégagements et de déblaiements en cas de séismes et des voies d\'accés.

10.
Bravo pour cet article.
Je me suis rendu une seule fois dans ce quartier huppé, et franchement j'ai trouvé que c'était horrible.
Des tats de bétons armés partout sans vie et sans goût. La soif et l'avidité des gains des promoteurs immobiliers, et la non application de règles élementaires, ont poussé à créer cet immense "poulailler humain".
Probablement la palme d'or du pire plan d'urbanisation qu'ai connu la Tunisie.
Encore une fois merci Ghalia pour tes articles

11.
11. 18-11-2007 04:01
S'il existe deux choses qui me marquent vraiement au Nasr (et j'y habite aussi depuis 94) c l'extrémisme (123 café, faudrait pas arréter un peu avec les authos !!!) et la superficialité!
Ce n'est pas que j'attaque les cafés, sincèrement, il n'y a pas de quoi, à partir du moment qu'il en faut qqns, mais dire que :"Et si on ne pensait rien qu'une seconde que ces jeunes viennent dans ces salons de thé parce que rien d'autre ne les attire ou n'a su leur offrir ce qu'ils cherchent", ce n'est certainement pas aussi la faute de ceux qui les ont ouverts (c le meilleur investissement possible de nos jours), mais certainement, et en partie, celle du laxisme incompréhensible des authorités responsable, encore fois, des authorisation d'ouverture de cafés" !
Ce n'est donc pas le fond qui me tue dans cette ignominie, mais la forme ! Ouvrons ces salons de thés, mais au moins avec un esprit culturel, je m'explique ! Pourquoi aucun salon n'a vraiement eu un thème à lui? (a part el 3awada à ramadan), culturellement, ça serait aussi "tuant" de faire qq vernissage dans un salon qui s'y appretterait? pourquoi un autre salon de thé ne donnerait pas la chance à certains groupe de jeunes de se reproduire "evidement pas de metal ou death, ca serait choquant pour d'autres, avec tout le respect que g pour ce genre de musik", Aucun salon de thé n'a fait preuve d'un tout p'tit peu d'imagination... Ou alors je me trompe, certains ont installé une très belle terasse avec un grand jardin (c pas mal c vrai) pour regarder la coupe du monde (1 fois tous les 4ans)... si c pas ridicule !
Je connais, comme beaucoup d'ailleurs, des salles en europe et ailleurs (où on peu prendre un café ou meme un thé) où il existe des clubs de lectures, avec un niveau très élevé !
Beaucoup vont rire de cette idée, et c'est simplement due au fait qu'ils n'ont probablement jamais pensé à lire un livre par plaisir ou comme moyen de divertissiment ou d'enrichissement!
Aller au salon de thé est devenu le leit motiv de tous ces jeunes qui ne veulent pas s'efforcer à faire qq chose d'interessant! G sincèrement peur pour cette génération, et celle qui monte (les 15-16 ans) qui n'ont eu aucune canalisation dans ce sens !
Et il n'y a pas que la culture! Si qq'un ose que Hedi nouria c beau!!??...
Un amas d'immeubles sans fin avec des pieds en cafés ou en restos! Les espaces verts ne sont pas nécessairement des endroits plus au moins grands dans une cité ! NON! Pourquoi, par exemple, est-ce que les trottoirs n'auraient pas été aggrandi de 5 à 6 metres devant les immeubles ( reculant tout ce beau monde), là on aurait eu la chance de voir de la verdure, et à chacun son gout et à chacun sa fantaisie.... ca aurait tué qui?
Les rond-points, malgrés les efforts louables des municipalités, sont d'un mocheté déprimante (et là je comprends les termes utilisés dans le site) et il n'y pas que les rond-points !
Ca aurait ruinés les promoteurs, après s'aboir rempli les poches de ce gros gateau, d'essayer, en guise de remerciement, de faire de ces maudits rond-points (nouveau siège des supporters lors victoires de leurs équipes) une oeuvre d'art ou alors simplement d'une belle fontaine?
Les arbres, la verdure, la beauté et même l'eau, à part quand il pleut, ne sont jamais présent dans cette cité ! Et comme c'est notre source de vie, je me demande bien où va la vie "culturelle du moins" de ceux qui adolâtrent ce genre d'endroit !

12.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charrette



Messages : 9
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Catastrophe à Ennasr ?   Lun 24 Déc - 22:41

vraiment labess, yaatik essahha.. Moi ce qui m'ennuie dans Ennasr, c'est cette longue avenue en serpent.. on se croirait à San Francisco.. avec la mentalité des conducteurs de voiture qui parquent partout.. à droite, à gaushe, sur le trottoir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akrem2008



Messages : 1
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Catastrophe à Ennasr ?   Lun 28 Jan - 14:54

[Salem,je deteste ENNASR c'est un quartier tres massif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catastrophe à Ennasr ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catastrophe à Ennasr ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catastrophe naturelle à Ittre
» [Tauriac, Michel] La catastrophe - Tome 1: Les années créoles
» les films Catastrophe Américains
» UNE AUTRE CATASTROPHE
» Catastrophe à Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archi-Mag :: Architecture :: Architecture-
Sauter vers: